Guide d'utilisation

 

Guide d’utilisation de l’outil SIRIS - Pesticides

Télécharger ce texte sous format pdf

Pour classer des substances avec SIRIS-Pesticides il est nécessaire de connaître :

  • les quantités de substances actives ou de préparations utilisées sur un territoire donné (bassin versant ou région). Ce paramètre peut être renseigné en kg de substances actives, en kg de produits commerciaux utilisés sur le territoire étudié ou en doses de substances actives utilisées et en surfaces développées traitées. Cette dernière approche est préconisée pour des études à l’échelle locale.

  • la superficie de la totalité de la région étudiée en hectares (et non pas la surface des zones traitées). Cette information permet de rendre comparables les classements entre des régions différentes. Les superficies des régions administratives de la France métropolitaine sont données à titre indicatif sur la page territoires.

A. Créer un compte utilisateur pour SIRIS-Pesticides  :

  1. Sur Internet, se connecter à l’adresse suivante : http://www.ineris.fr/siris-pesticides
  2. Cliquer sur l’onglet "Compte"
  3. Cliquer sur l’onglet "Créer un nouveau compte" et remplir les champs. Le nom d’utilisateur sera demandé pour tout login ultérieur. Cliquer sur le bouton "Créer un nouveau compte".

    Si l’adresse ou le nom d’utilisateur ont déjà été utilisés pour la création d’un compte, un message d’erreur est renvoyé. Un lien proposant de demander un nouveau mot de passe apparait.

  4. Le système envoie une notification à l’adresse mail indiquée. Celle-ci contient un mot de passe à login unique et des informations générales sur l’utilisation de l’outil SIRIS-Pesticides.
  5. Se connecter en utilisant les informations données dans le mail. Une page permettant de personnaliser le mot de passe s’ouvre. La renseigner.
  6. Toute connexion ultérieure se fait en cliquant sur le lien "login" en bas à droite du bandeau ou sur l’onglet "compte".

B. Réaliser une classification :

  1. Sur Internet, se connecter à l’adresse suivante :
    http://www.ineris.fr/siris-pesticides
  2. Les menus « accueil » et « avertissement » présentent l’outil et le site. Sous le menu « BDD », l’utilisateur pourra télécharger la base de données SIRIS- Pesticides 2009 qui contient des informations pour 542 substances. Pour 467 d’entre-elles, toutes les données nécessaires à SIRIS-Pesticides sont renseignées.
  3. Pour réaliser une classification, cliquer sur le menu « hiérarchisation ».
  4. Cliquer sur
    1. « Formulaire substance active – Dose » si les données disponibles sont les doses par hectares de substances actives  et les surfaces traitées par chaque substance ;
    2. « Formulaire Substances actives – Quantités » si les données disponibles sont les quantités de substances actives utilisées sur la zone d’étude ;
    3. « Formulaire Préparations commerciales » si les données disponibles sont les quantités de formulations commerciales utilisées sur la zone d’étude.
  5. Une fenêtre s’affiche :

    Cliquer sur «  Enregistrer  ».

    Attention : " Ouvrir " le fichier conduira à une erreur lors de la transformation ultérieure du fichier Excel en .csv.

  6. Dans la fenêtre suivante, choisir l’emplacement sur votre ordinateur où le fichier doit être enregistré.
  7. Ouvrir le fichier à partir de cet enregistrement. Un formulaire sous la forme d’une feuille Excel contenant une macro s’ouvre.
  8. Renseigner les cases [Nom utilisateur], [Territoire considéré], [Surface de ce territoire (ha)], [Période] et les quantités ou les doses et les surfaces sur les surfaces traitées pour les substances actives de votre choix.

    Attention : Renseigner le champ [Surface de ce territoire (ha)] est obligatoire.

    Attention : La superficie du territoire doit être déclarée en hectares.

  9. Sauvegarder le fichier sur votre disque dur.
  10. Appuyer sur le bouton gris

    bouton gris

    pour créer le fichier qui servira à réaliser la classification avec le moteur de calcul. Le sauvegarder sur le disque dur de votre ordinateur.

  11. Revenir sur le site SIRIS-Pesticides. Sous l’onglet « Hiérarchisation », presser « Soumettre un formulaire ».

    Soumettre un formulaire

    Attention : L’option "soumettre un formulaire" n’apparait que si l’utilisateur est loggé (c’est-à-dire quand logout apparait en bas à droite du bandeau).

  12. Une nouvelle page s’affiche (cf. ci-dessous). En utilisant le bouton « parcourir », importer le fichier .csv qui vient d’être créé. Appuyer sur « lancer le calcul » pour lancer le moteur de calcul et réaliser la classification.

    Envoi d un formulaire

    Attention : un message d’erreur apparaitra si un format autre que .csv ou .txt est utilisé.

  13. Après quelques secondes de calcul, une nouvelle fenêtre apparaît. Elle permet d’avoir accès :
    1. À un fichier EXCEL unique contenant trois onglets :
      1. Les données d’entré du calcul.
      2. Le classement SIRIS-Pesticides pour les eaux souterraines.
      3. Le classement SIRIS-Pesticides pour les eaux de surface
    2. Pour accéder à ce fichier, cliquer sur le bouton "Télécharger le fichier"
    3. Aux graphes rangs SIRIS vs les paramètres de toxicité et d’écotoxicité. Ces graphes permettent d’évaluer rapidement et en première approche si des substances ont un rang SIRIS élevé et des critères tox ou ecotox préoccupants.
    4. Aux fichiers éventuellement g&eacyute;nérés par l’outil identifiant les erreurs rencontrées dans le calcul (qui ne sont pas fatales).
    5. A une fenêtre permettant de resoumettre un calcul.

    Ecran global

              Ecran global

C. Préconisations d’emploi :

  1. Ce qui peut être réalisé avec l’outil :
    1. Les résultats de la classification ne sont pas les mêmes selon que l’utilisation est renseignée en quantité ou en dose et surface traitée. Une grande surface traitée conduira à un rang élevé même si la quantité totale, relativement faible, donne un rang faible.

      Il est conseillé de renseigner les doses et les surfaces développées traitées plutôt que les quantités pour les substances à faible grammage. Si seules les quantités sont disponibles, il est conseillé de calculer les surfaces traitées théoriques à partir des doses maximales autorisées.

    2. Certaines substances ont des valeurs pour leurs paramètres physico-chimiques proches des seuils. S’il existe une incertitude sur ces paramètres, elle est reportée sur le rang SIRIS. Une erreur de 12 rangs est possible dans les cas les plus critiques.

      Il est conseillé de vérifier si les substances qui sont distantes de moins de 12 rangs du rang choisi comme limite pour l’établissement de la liste de suivi ont la valeur de leur critère de classe 1 en limite de changement de modalité. Le cas échéant, ces substances doivent être intégrées dans le programme de surveillance.

    3. Il est conseillé d’ajouter à la liste des molécules à rechercher les métabolites des substances qui arrivent en tête de classement ainsi que les métabolites des substances qui sont utilisées en grandes quantités sur le territoire.
    4. Lorsque les quantités pour certaines substances actives ont été renseignées mais que la base de données SIRIS-Pesticides ne contient pas toutes leurs caractéristiques physico-chimiques, ces dernières seront listées en bas du tableau du fichier de sortie (par ordre de quantité décroissante).

      Les tableaux donnant les seuils de modalités et les grilles de pénalités permettent de calculer aisément les rangs possibles pour une substance si une seule de ses données physico-chimiques est manquante dans la base. Pour une évaluation conservatrice, une modalité « d » doit être attribuée au critère pour lequel il manque la donnée.

      Pour les substances dont certaines données sont manquantes, il est conseillé de vérifier si :

      • Il est judicieux de les intégrer dans le programme de surveillance parce qu’elles sont utilisées en grandes quantités ;
      • Le calcul de leur rang est possible « à la main » en utilisant les grilles de pénalité.
    5. Des graphes montrant les paramètres toxicité et écotoxicité en fonction du rang des substances sont affichés lorsque la classification est établie par l’outil SIRIS-Pesticides.

      Les critères de toxicité et d’écotoxicité peuvent être pris en compte lorsque le suivi est construit à partir d’un objectif d’évaluation des risques (de type « bon état écologique » de la Directive Cadre sur l’Eau).
      Lorsque la finalité du suivi est de rechercher les substances présentes dans les eaux, les critères de toxicité et d’écotoxicité ne sont pas à prendre en compte.

    6. Certaines substances peuvent être classées à des rangs élevés (jusqu’à 52% pour les eaux de surface et 65% pour les eaux souterraines) malgré des quantités utilisées faibles. L’utilisateur devra évaluer si ces substances au rang SIRIS élévé malgré une modalité o attribuée au critère quantité doivent faire partie du programme de surveillance ou doivent en être exclues.
    7. En cas de présence de cultures très localisées sur le territoire considéré (ex : petit bassin versant viticole au sein de la région où les grandes cultures dominent), certaines substances actives peuvent être appliquées localement, en quantités relativement faibles à l’échelle de la région mais avoir un impact sur les eaux.
      Il est conseillé d’élaborer une liste spécifique à l’aide de l’outil SIRIS-pesticides ou à dire d’experts pour les zones où il existe des cultures spécifiques par rapport au reste de la région.
    8. Certaines substances sont présentes dans différentes préparations commerciales sous diverses formes chimiques (sels, isomères, esters…). En général, quelles que soient les formes chimiques initiales, une seule forme sera présente dans l’environnement et sera recherchée analytiquement. Cette forme sera présente dans les milieux à des niveaux correspondant à la somme des quantités de toutes les formes chimiques épandues.
      Il est conseillé de vérifier si plusieurs formes chimiques d’une même substance sont dans le classement final. Le cas échéant, refaire une classification en attribuant à une des formes chimiques de la substance la somme des quantités de toutes les formes utilisées sur le territoire considéré.
    9. Les rangs obtenus avec l’outil SIRIS-Pesticides ne sont pas comparables avec ceux obtenus par les méthodes SIRIS disponibles avant 2007. En effet des modifications méthodologiques ont été introduites lors de la mise en œuvre de cet outil en 2006 (voir "méthodologie et moteur de calcul").

  2. Ce qui doit être réalisé sans l’outil :

    SIRIS – Pesticides est un outil d’aide à la décision. Il est basé sur une représentation très simplifiée des mécanismes de transfert des molécules vers les eaux (pas de prise en compte de la vulnérabilité du milieu notamment). Les utilisations non-agricoles (parcs et jardins, voiries, SNCF…) ne sont pas prises en compte.
    Le décideur peut, et doit, adapter et compléter les listes obtenues en fonction des conditions locales d’utilisation des produits phytosanitaires actuelles et passées, du territoire considéré et de son expérience concernant les résultats des campagnes de surveillance précédentes, notamment pour :

    • suivre des substances interdites préoccupantes en terme de contamination des eaux,
    • délimiter des territoires homogènes en terme d’occupation des sols et de pratiques phytosanitaires et localiser pertinemment les points de surveillance de la qualité de l’eau,
    • établir une liste complémentaire concernant les substances actives correspondant à des usages non agricoles. Ces substances ne peuvent pas être intégrées dans l’outil SIRIS-Pesticides actuel. Le modèle de transfert soujacent à l’outil ne leur est pas adapté car elles sont souvent appliquées sur des surfaces artificialisées.
    • programmer la recherche des substances actives sélectionnées pendant les périodes d’épandage pour mesurer des concentrations maximales, en dehors de ces périodes pour évaluer les pollutions de fond. Selon les cas, et pour plus de faciliter d’utilisation, le décideur pourra établir des listes SIRIS distinctes par grandes périodes d’application.

D. Explications de messages d’erreurs et de résultats inattendus  :

  1. « Lorsque le bouton pour créer le fichier .csv est pressé un message d’erreur s’affiche » :

    macros désactivées

    Il faut baisser le niveau de sécurité défini dans Excel (Versions antérieures à 2007 : option, sécurité, sécurité macro : mettre un niveau de sécurité faible ;

    Version 2007 : bouton Microsoft Office, bouton Options Excel, catégorie Centre de gestion de la confidentialité, bouton Paramètres du Centre de gestion de la confidentialité, catégorie Paramètre des macros, Option activer toutes les macros).

  2. « L’outil affiche un message d’erreur lorsque j’essaie de créer le fichier .csv avec la macro Excel » :

    erreur execution 1004

    Le fichier a été ouvert sur Internet et non pas sur le disque dur de l’ordinateur. Enregistrer le fichier sur l’ordinateur avant d’utiliser la macro.

  3. « Le message suivant apparaît lorsque le bouton « lancer le calcul » est pressé » :

    extension invalide

    Vérifier que le fichier soumis est un fichier .csv et non un fichier .xls

  4. « Il n’y a pas de rang pour une substance dans le fichier de sortie » : Les données dans la base SIRIS-Pesticides sont incomplètes (les substances actives concernées apparaissent en italique dans le formulaire) et la classification n’est pas possible. Les substances concernées sont listées à la fin du fichier résultat. Considérer le critère quantité pour décider si ces substances doivent être surveillées.
  5. « Un fichier d’erreurs apparaît en dessous des graphes » :
    Il liste des erreurs non fatales qui apparaissent lorsque les doses ou les quantités sont en dehors de la gamme de valeur attendue par SIRIS-Pesticides. Cela peut provenir soit de valeurs atypiques par rapport aux données disponibles lors de la conception de l’outil, soit parce que la superficie du territoire est très faible.
    Le calcul est néanmoins effectué en attribuant une modalité d (la plus défavorable) à la quantité ou à la dose.
    Vérifier en particulier que la superficie du territoire est bien renseignée en hectares.
  6. « Sur les fichiers de sortie Excel de SIRIS-Pesticides, il y a un commentaire sur toutes les cellules contenant le rang des substances. C&rsquo:est un petit point d'exclamation. Pourquoi ?» :
    Excel s’attend à un format de cellule en nombre et il reçoit un format standard, il propose donc de le convertir en nombre strict. Pour se débarrasser de ce commentaire, sous le menu option, sous l’onglet vérification des erreurs décocher la règle Nombre stocké en tant que texte. Dans tous les cas, les calculs sont possibles sur les nombres apparaissant dans le fichier.